Le CEVIED, qui sommes-nous ?

Le CEVIED est une association française :

  • Sans but lucratif, créée en 1971, de plus de 40 ans d’expérience dans le domaine du voyage éthique, responsable et solidaire*
  • Qui propose des voyages dans tous les continents, en privilégiant les pays du Sud
  • Totalement indépendante : ses seules ressources proviennent de ses adhérents et de la participation des voyageurs
  • Conventionnée par l’ANCV Agence Nationale pour
    les Chèques Vacances pour les pays adhérents à l’Union Européenne
NOS VALEURS

Rencontres • Accompagnement
Comprendre • Curiosité
Démarche équitable • Ouverture
Responsable • Partage • Échanges
Solidarités • Respect • Découverte
Tolérance • Entreprendre

NOTRE HISTOIRE
  • 1971Création de l’association, premiers voyages (en Afrique)
  • 1979Obtention de l’agrément tourisme
  • 1988Nouveau slogan « Découvrir, échanger, rencontrer »
  • 2001Mise en place du réseau DéPart
  • 2004Création du site web
  • 2005Création de la charte Cevied pour un tourisme responsable
  • 2010Le Cevied est labellisé Lyon Ville Equitable et Durable
  • 2013Création de la page facebook
  • 2016Élaboration d’une nouvelle identité graphique
  • 2017Mise en ligne du nouveau site
Notre
démarche

Des voyages
solidaires et
responsables
Dans une démarche
éthique et équitable

Des voyages
en petits groupes
Pour favoriser
les échanges

Des partenaires
locaux
Des voyages construits
avec une philosophie
partagée

Des rencontres
De réels échanges
avec les populations
locales

Des voyages
solidaires et
responsables
Dans une démarche
éthique et équitable

Nos objectifs

Promouvoir la découverte de modes de vie différents, en partageant au plus près ceux des voyageurs et des habitants en partageant au plus près la vie des populations locales (hébergement, déplacements, nourritures, manifestations,…).

Découvrir les aspects économiques, politiques, culturels du pays, notamment en matière de développement local et des droits humains.

Participer au développement local en faisant en sorte que les retombées économiques du tourisme bénéficient aux populations locales, et ce de manière durable (petites structures d’hébergement, hôtel, gîtes, coopérations artisanales, accompagnateurs et transports locaux,…).

Inciter les voyageurs à participer au soutien d’initiatives locales de développement, ultérieurement, librement et sur la base du volontariat.